Profil public
Profile picture for user spothier

Membre depuis

6 mois 4 semaines

Mezzo-soprano au timbre à la fois sombre et rayonnant, Stéphanie Pothier évolue dans un vaste répertoire lyrique, allant de la musique baroque à vocalises aux créations contemporaines et aux œuvres romantiques.  Stéphanie Pothier allie chant et aisance théâtrale pour donner vie à la musique tant au concert qu’à l’opéra.

Elle est soliste invitée de nombreux ensembles et compagnies : Opéra de Montréal et de Québec, Orchestre Métropolitain, Orchestre symphonique de Montréal, Chants Libres, I Musici, Festival de Lanaudière, Clavecin en concert…

Ses engagements récents incluent Parsifal et la Messe no 3 de Bruckner sous la direction de Yannick Nézet-Séguin, la Messe L’Homme Armé de Jenkins au Festival de Lanaudière avec Stephen Layton, la Fantaisie chorale de Beethoven avec l’OSM et Kent Nagano, les Requiem de Verdi, Mozart et Duruflé, les Stabat Mater de Dvořak et de Pergolesi, Alexander Nevsky de Prokofiev, Les Noces de Stravinsky, la Missa Solemnis et la Neuvième Symphonie de Beethoven, la Petite Messe Solennelle de Rossini, le Messie de Haendel, l’Oratorio de Noël et la Passion selon saint Matthieu de Bach ainsi que Actéon et Les Plaisir de Versailles de Charpentier.

Très active sur la scène de la musique contemporaine, elle a créé plusieurs rôles, dont Vera Lynn dans Another Brick in The Wall de Julien Bilodeau à l’Opéra de Montréal et Fée Tourterelle dans L’Eau qui danse… de Gilles Tremblay (Chants Libres). Elle a chanté le rôle de Lily dans la première canadienne de l’opéra de chambre multimédia Lotus Lives de Su Lian Tan.

Stimulée par le croisement des disciplines artistiques et l’exploration du répertoire canadien de mélodies, Stéphanie produit et interprète « … le bout cassé de tous les chemins… », un récital de mélodies sur des poèmes de Saint-Denys Garneau et d’Anne Hébert, alternant prose et musique, avec des œuvres de compositeurs québécois.

Boursière de la fondation Rotary International et du Goethe-Institut, elle est diplômée de l’École d’Opéra de la Hochschule für Musik de Stuttgart (Allemagne) en chant lyrique, ainsi que du Conservatoire de musique de Montréal en clavecin. Elle a bénéficié de l’enseignement des mezzo-sopranos canadiennes Huguette Tourangeau et Gabrielle Lavigne.

Stéphanie Pothier chante sous la direction de chefs réputés, dont Yannick Nézet-Séguin, Lorraine Vaillancourt, Andrew Megill, Alain Trudel, Stephen Layton et Kent Nagano.